Kakono: portrait d’un site de promotion de l’agro-écologie

Des années passent les sites d’agro-écologie créés dans la collaboration avec la PF Diobass,  deviennent de vrais centre de promotion de bonnes pratiques agro-écologiques et des connaissances endogènes.
Ces sites deviennent des lieux d’apprentissage pour les populations du coin ; mais également des élèves et étudiants qui désirent confronter la théorie apprise sur le banc d’écoles et d’universités à la pratique, et profiter de l’expérience des aînés qui ont fait de l’agriculture un métier et de l’agro-écologie une passion.
Dans cet article, il est donné un bref portrait du site de Kakono qui est devenu un centre de valorisation et de promotion des connaissances locales à travers une philosophie et les pratiques totalement orientées vers l’agro-écologie.
Kakono se trouve en territoire de Walungu, dans le groupement de Luciga à une cinquantaine de kilomètres de Bukavu.
Le site de Kakono accueille chaque année des centaines d’élèves et étudiants stagiaires issus des diverses institutions de formation d’agronomes et vétérinaires. Ces élèves sont des institutions voisines, de Ciherano (ITA, ITAV,..), de Walungu (ISEAV, St Eleuthère, UDC,..) et même de Bukavu (Institut Bwindi).
Kakono offre un espace large où se côtoient les cultures vivrières, les cultures pérennes, l’agroforesterie, les élevages, la pisciculture, les techniques de lutte antiérosive…, tout ceci dans un esprit d’intégration et de recyclage de diverses ressources ; mais aussi d’amélioration des synergies possibles.
Le site de Kakono joue également le rôle de centre d’apprentissage et de promotion des connaissances endogènes à travers des processus de recherche-action qui impliquent nombreux agriculteurs venant des villages voisines.

Séance de renforcement des capacités en AE

Avec un centre d’alphabétisation en son sein, Kakono offre une perspective meilleure aux adultes et aux ménages qui pratiquent l’agriculture comme profession et qui veulent se professionnaliser ; ces adultes et ces ménages dont les responsables n’ont pas eu la chance de faire d’études classiques/agricoles mais qui grâce au centre d’alphabétisation apprennent les métiers.
Dans un partenariat avec le centre d’alphabétisation, Diobass se bat pour plus d’intégration des notions de pratique d’agro-écologie dans les matières dispensées dans la Centre d’alphabétisation.
Le site de Kakono a tant à offrir comme centre de promotion d’agro-écologique ; surtout grâce aux itinéraires où on peut voir qu’avec des moyens locaux on peut arriver à bien produire ; à préserver l’environnement et construire un paysage agricole attrayant.

Please share with

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *