2019: Défis, Aspirations, Changements, Environnement et Agriculture

L’année 2019 porte les espoirs de tous  les Congolais qui aspirent au changement et à la renaissance d’un pays plus fort et plus prospère.
Ce changement voulu par tant de Congolais devrait apporter l’amélioration dans le vécu quotidien de la population ; une amélioration qui se veut plus innovante dans tous les domaines : politique, social, économique, production agricole,…
Durant la campagne électorale, les candidats ont abordé multiples défis de la vie quotidienne du citoyen, en faisant de la bonne gouvernance, de la sécurité, de la justice, les infrastructures, l’éducation et la santé les priorités et parfois les seules priorités. Les questions relatives à l’agriculture et l’environnement, n’ont pas été vraiment abordées durant toute la compagne ; faisant de la souveraineté alimentaire et de la protection de l’environnement des sujets de seconde zone.
Pourtant aucun des candidats n’ignore l’importance de ces deux secteurs dans le processus d’émergence du pays aussi bien sur le plan national, régional qu’international. Le Congo est appelé à mettre à profit ses ressources et potentialités agricoles et environnementales pour nourrir sa population et le monde. Il doit également jouer un rôle de premier rang dans le maintien des équilibres environnementaux mondiaux…
De ce fait, les nouveaux décideurs politiques sont appelés à donner un souffle nouveau à ces deux secteurs ; aussi bien en termes d’innovations des pratiques et des modes de production qu’en termes de gestion et de protection de ces ressources
Ceci devra permettre concilier deux défis pour cette génération et celles à avenir : nourrir la population et maintenir les ressources disponibles pour un environnement toujours sain et protégé.
Dans ce combat, les gouvernements devront faire un effort pour construire des liens de collaboration forts entre les décideurs politiques, les services et organisations d’accompagnement (agriculture et environnement ) et les populations pour la promotion des bonnes pratiques de gestion et d’exploitation des ressources naturelles.
Que cette nouvelle année apporte les changements désirés dans le vécu quotidien du citoyen congolais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *